Fernand Jaquet

La passion de la peinture, Fernand Jaquet l'a peut-être héritée de son grand-père Constant dont les portraits au crayon étaient d'une grande qualité. Mais à part quelques cours pris auprès des peintres de la région, le paysan d'Estavannens se définit comme un autodidacte.

A 12 ans, il copiait déjà des portraits et nourrissait son goût de l'art pictural par la contemplation des maîtres. Dans sa galerie personnelle, Hodler, Anker et Burnand tiennent le haut du chevalet. Ce n'est donc pas étonnant si le peintre amateur a orienté son regard sur le paysage.

La quasi-totalité des nouvelles oeuvres qu'il propose à la Maison du gruyère, à Pringy, représente des paysages. Ces sujets font d'ailleurs sa marque. Depuis sa première exposition, réalisée en 1984 au CO de la Gruyère à Bulle, les thèmes de Fernand Jaquet sont ceux qu'il côtoie quotidiennement dans son activité agricole. «Je n'ai pas à me morfondre pour chercher des sujets, le métier rend plus attentif aux petites choses cachées dans la nature», dit-il. Une vieille grange toute décrépie, un fenil en fin de course, une ferme inhabitée depuis longtemps: les tableaux de Fernand Jaquet se tiennent à l'opposé de la carte postale.

Le peintre paysan est sans cesse à la recherche d'angles nouveaux, «ceux que personne ne regarde parce qu'ils font chenit dans le paysage». Là c'est un arbre rongé par les années, ici un mur lézardé. Avec toujours ce souci de rendre l'atmosphère du lieu, le climat du moment.
Pour parvenir à ses objectifs, Fernand Jaquet a fait évoluer sa technique. Du fusain, il est passé à la lithographie avant d'utiliser depuis quelques années le pastel. Et cela lui réussit bien, comme lorsqu'il peint la montagne au-dessus d'Estavannens, caressée par le soleil couchant.
S'il n'a pas suivi la mode locale de la peinture animalière, Fernand Jaquet est parvenu à créer son propre univers. «J'aime bien l'époque de la mi-neige, lorsque les premiers jours du printemps montrent le combat de la neige contre l'herbe qui pousse, la lutte de l'hiver qui recule et du printemps qui avance.»

A cette ambiance d'entre-deux saisons s'ajoute une certaine conception de la mise en scène, avec à chaque fois un chemin qui fuit à l'horizon et un ciel qui s'impose dans des proportions souvent généreuses.

L'artiste d'Estavannens propose une quarantaine de tableaux dans le nouvel espace d'exposition de la Maison du gruyère à Pringy.
L'exposition sera visible jusqu'au 12 décembre selon les horaires suivants: du dimanche au mercredi, de 9h à 18h, et du jeudi au samedi, de 9h à 20 h.

sp
f. jaquet

Galerie d'images

Gumy encadreur relieur bulle fribourg suisse - Gumy reliures, encadrements et galerie
Reliure artisanale
Encadrement
Galerie d'art
Brocante
Carterie
  Horaire d'ouverture
    Lundi   Fermé   13h30-18h15
    Mardi à vendredi   8h30-12h00   13h30-18h15
    Samedi   8h30-12h00   Fermé
 

Sélection

Suivez-nous sur facebook